Преузми
Tigerwanito

Дужина

126,56 km

Акум. висина

469 m

Степен тешкоће

Средње

низбрдо

485 m

Max elevation

69 m

Trailrank

32

Min elevation

-0 m

Trail type

One Way
  • Слика од BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
  • Слика од BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
  • Слика од BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
  • Слика од BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
  • Слика од BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
  • Слика од BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon

Вријеме

8 сата 3 минуте

Број тачака

4224

Uploaded

02. октобар 2020.

Recorded

јул 2020
Be the first to clap
Подијели
-
-
69 m
-0 m
126,56 km

Погледана 107 пут(a), скинута са сервера 0 пут(a)

близу Berreau, Pays de la Loire (France)



Intro: après mon PBP (Perros-Brest-Perros) de 2017, voici mon défi breton de 2020 (en 3 étapes/jours) en évitant autant que possible les "grosses routes qui puent", même s'il faut parfois en emprunter certaines pour ne pas trop traîner en chemin!
étape 1: rendre visite à cousin-Olivier et Claire à Missillac
étape 2: aller à Saint-Pierre-Quiberon (où cousin me rejoindra)
étape 3: revenir à Perros-Guirec pour "boucler le triangle"


BZH triangle 2020, 2ème étape: Missillac – Saint-Pierre-Quiberon
Attention: pour la 2ème fois, un autre moyen de transport vient s'inviter sur un de mes itinéraires cyclistes, mais cette fois-ci ce n'est pas un téléphérique... c'est un bateau! ⚓
(10 €, vélo compris)
Quelques passages sur piste (essentiellement dans la presqu'île de Rhuys) jamais bien méchants, mais tout le reste est revêtu correctement (sauf les 4 km en bateau: c'est de l'eau de mer non asphaltée).
À cheval sur les départements de la Loire Atlantique (44) et du Morbihan (56)
Nb: j'ai "éliminé" certains errements inutiles de la trace (mais pas tous).

🏁 Après un bon petit déjeuner et un décrassage de vélo (et de cycliste, évidemment), je quitte cousin (qui m'a ravitaillé en reines-claudes!) 🍈 pour quelques heures: on se retrouvera le soir sur la presqu'île. Si le programme de la journée est moins long que celui de la veille, la température, quant à elle, est déjà (encore) plus élevée et ça ne va pas s'arranger... 🌡️

Vue depuis le pont suspendu de la Roche-Bernard, la Vilaine semble injustement nommée: à plus de 50m de haut, la vue n'est pas déplaisante. Je longe ensuite plus ou moins la N165, en jetant un coup d'oeil à quelques curiosités intéressantes au passage: chapelle St-Jean-Baptiste-de-Lantiern (qui abritait, avant la Révolution française, une relique censée contenir un morceau supposé de la croix sur laquelle Jésus aurait été crucifié) et moulin à vent de Séréac, sur la commune d'Arzal. Après Muzillac et Ambon, petit crochet pour aller voir le moulin à vent de Billion sur une petite colline et "refroidir" un peu à l'ombre d'un arbre, avant de reprendre la route sous le soleil cuisant. 🌞

Ensuite direction Surzur, puis St-Armel, ou je vais voir la route submersible de l'île Tascon (dans le golfe du Morbihan). Comme prévu, la marée n'est pas assez basse pour me permettre de me rendre sur l'île et d'y faire un tour, mais ça valait la peine de faire un crochet, rien que pour la vue. Ensuite, je me dirige vers Sarzeau, par des pistes cyclables tout à fait correctes: j'ai un trou de mémoire (le soleil implacable a dû griller quelques neurones), ne comprends pas pourquoi j'avais prévu un itinéraire qui passait plus au sud et décide de ne pas suivre ces instructions... puis soudain, au bout de quelques km, ça me revient: bon sang mais c'est bien sûr, je voulais aller voir le château de Suscinio! Ça semble jouable au niveau timing (je n'ai certes pas un train à prendre... mais un bateau, si): j'improvise donc un A/R pour aller voir le château.

Après cette brève "visite", je traverse ensuite Sarzeau, où je prends la route panoramique du golfe. Je garde un oeil sur l'heure, mais j'ai encore le temps de profiter tranquillement des superbes paysages, alternant les passages en bord de mer (baies intérieures du golfe) et en sous-bois, parfois sur des pistes, mais toujours très correctes. J'arrive à Port Navalo avec un peu de marge (j'ai réservé un billet pour une traversée avec vélo): il fait une chaleur atroce (36°C) et j'ai le temps de me prendre un Orangina on the rocks 🍸🧊 qui me fait le plus grand bien! C'est l'heure de mettre le masque 😷 (pour la traversée), peu agréable à porter avec la chaleur, mais une fois sur la mer, la fraîcheur de l'air marin est un vrai délice! Mine de rien, il y une bonne dizaine de vélos sur ce petit bateau. Je profite du paysage, en contemplant les îles du golfe, notamment le cairn de Gavrinis. Mais de l'autre côté, une fois à terre, il ne fait pas moins chaud, et je décide de prendre un deuxième (soyons fous!) Orangina on the rocks 🍸🧊 (toujours aussi bon, toujours aussi frais) avant de repartir.

Depuis la route, je ne parviens pas à voir grand-chose des mégalithes de Locmariaquer: par Obélix, qu'à cela ne tienne, on en verra d'autres dans quelques instants! Après avoir passé le pont de Kerisper (à la Trinité-sur-Mer), je bifurque en effet vers le nord afin de passer du côté des alignements de Carnac, en particulier ceux de Kermario et du Ménec, bien visibles depuis la route. A Kermario, un ancien moulin à vent ayant perdu ses pâles a justement été reconverti en tour d'observation panoramique (bonus non négligeable en cette journée caniculaire, son sommet était à l'ombre des arbres!). Des moutons 🐑 s'occupent parfois de l'entretien de la verdure au pied des menhirs. Je passe ensuite par le Pô (aussi plat que la plaine du fleuve homonyme), où le reflet éblouissant du soleil sur la baie (et ses parcs à huitres) découverte à marée basse donne une apparence presque métallique au paysage.

Pour finir, direction Plouharnel, puis c'est la presqu'île et son isthme, où un petit vent me donne l'impression que ces derniers km (dont une bonne partie sur la piste cyclable qui permet d'éviter la circulation automobile) sont bien plus longs et pénibles que prévu! Les jambes sont un peu lourdes et le postérieur commence à souffrir, mais après le petit "crochet familial traditionnel" par Portivy, je retrouve enfin cousin (presque synchro car il vient à peine d'arriver!). Il est temps de reprendre des forces pour l'ultime étape du lendemain (salade de pâtes et grillades... merci cousin!). 🍽️

🏁 km 0: Missillac
🚩 km 16: Nivillac
🚩 km 18: La Roche-Bernard
🚩 km 27: Lantiern
🚩 km 35: Muzillac
🚩 km 41: Ambon
🚩 km 44: Bilion
🚩 km 48: Surzur
🚩 km 55: Saint-Armel
🚩 km 61: Saint-Colombier
🚩 km 73: Sarzeau
🚩 km 87: Arzon
🚩 km 89: Port Navalo 🌊 traversée du golfe ⚓ km 93: Locmariaquer
🚩 km 104: La Trinité
🚩 km 113: Le Pô
🚩 km 115: Plouharnel
🏁 km 126: Saint-Pierre-Quiberon

Site du "Passeur des îles" (pour la traversée entre Port Navalo et Locmariaquer):
https://www.passeurdesiles.com/liaisons-regulieres-golfe-morbihan/bateau-port-navalo-locmariaquer-horaires-tarif

BZH triangle 2020, 1/3: Perros-Guirec - Missillac
BZH triangle 2020, 2/3: Missillac - Saint-Pierre-Quiberon
BZH triangle 2020, 3/3: Saint-Pierre-Quiberon - Perros-Guirec

Коментари

    You can or this trail